le froid, le vent, le soleil, ennemi de nos cheveux ?

Les cheveux sont le reflet de notre alimentation et de notre état émotionnel. Il convient donc de ne pas négliger les facteurs de stress (travail, famille…), ainsi qu’une alimentation déséquilibrée. À cela viennent également s’ajouter les facteurs saisonniers. Les cheveux réagissent différemment en hiver et en été et demandent donc un traitement spécifique en fonction de la saison. Ceci est un phénomène tout à fait normal. Le froid est un agresseur, mais pas le seul. Ainsi le vent, la pollution, la chaleur, le soleil de l’été en sont aussi.

L’hiver

En hiver, on remarque que la repousse est moins importante et que les cheveux sont plus ternes et cassant et plus difficile à coiffer. Les cheveux secs à très secs naturellement ou encore colorés ou décolorés sont plus sensible au froid. Les différences d températures entre l’intérieur et l’extérieur, et d’une pièce à une autre sont des facteurs qui accentue le phénomène. En effet si le froid à tendance à réduire les vaisseaux sanguins du cuir chevelu, affectant ainsi l’approvisionnement des glandes sébacées du cheveu. Ceci aura pour conséquence de rendre le cheveu plus sec, fragile et frisé. Le chauffage avec un air sec et chaud à pour effet de déshydrater les cheveux. Ses déséquilibres continue de température amène à un déséquilibre du PH du cuir chevelu, ce qui cause pellicules et irritation.

En plus du froid, l’alimentation peut aussi être un problème en hiver. Les carences en vitamines (B,C et D, fer), affectent la pousse et la vitalité du cheveu. La graisse provenant des plats consommés pendant l’hiver, peuvent se retrouver sous le cuir chevelu empêchant l’acheminement du sang jusqu’aux racines. Ce qui fragilise les cheveux.

Autre phénomène très connu en hiver, c’est l’électricité statique. Inconfortable, pénible et difficile à gérer, elle est générée par un surplus d’électricité qui s’accumule sur la surface des cheveux due au frottement des cheveux sur les vêtements. Si les cheveux sont plus électrique en hiver cela est due au fait qu’en hiver l’air est plus sec. Et donc en s’imprégnant de moins d’humidité ambiant, les cheveux se dessèchent et se chargent en électricité statique.

Que faire ?

Pour éviter ces différents désagrément hivernaux et pour de beaux cheveux en hiver voici mes conseils :

  1. Tout d’abord penser à changer de produits capillaires pendant cette période. Privilégier des shampoings, après-shampoing et des soins plus hydratants et nourrissant. Préférez également des shampoings moins agressifs, comme le shampoing naturel enrichi en kératine, de la gamme Mon Shampoing.
  2. Pour les cheveux raides :
    • Espacer les shampoings, puisque nous transpirons moins en hiver nos cheveux produisent moins de sébum. Les cheveux n’ont pas besoin d’être lavé tous les jours, 1 à 2 fois par semaine suffit. Opter pour un shampoing doux et lavez-vous les cheveux à l’eau tiède. Si vous êtes courageuse, afin de stimuler la circulation sanguine, masser votre cuir chevelu et terminer par un jet d’eau froide.
    • Utiliser le sérum sublime de la gamme Mon Shampoing, qui aidera le cheveu en les lissant et en les rendant brillant et permettra ainsi de neutraliser la charge électrique.
    • Le soin nourrissant et démêlant sans rinçage de la gamme Mon Shampoing, pour nourrir la fibre capillaire et rendre les cheveux plus lisses et aider à combattre les frisottis et l’électricité statique.
  3. Pour les cheveux bouclés :
    • Appliquer la crème de soin sans rinçage pour cheveux métissés ou crépus de la gamme Mon Shampoing ou la Curl Cream de la gamme Bouclème, pour nourrir les cheveux.
    • Et finir par un gel définisseur de boucles tel que le Defining Gel, le Curl Styling Gel ou le Super Hold Styler de la gamme Bouclème pour une hydratation intense.

L’été

Lorsque les premiers rayons du soleil pointe le bout de leur nez nous pensons à nous protéger le corps et le visage, mais pas nos cheveux. Tout comme des cheveux colorés l’action du soleil, du sel de mer, du chlore ont tendance à attaquer les cheveux en les desséchant et en les fragilisant. Sous l’effet du soleil la fibre capillaire s’assèche, les écailles du cheveu s’ouvrent et les pointes sont cassantes. Ce qui peut entrainer la chute des cheveux. Le sel de mer et le chlore des piscines ont tendance à irriter le cuir chevelu en altérant le film hydrolipidique. Cela a pour effet de produire des pellicules et de rendre le cheveu plus vulnérable.

Que faire ?

Afin de garder une belle crinière pendant l’été et éviter de se retrouver avec de la paille sur la tête à la fin des vacances voici quelques conseils.

  • Utiliser un filtre UV avant et après chaque baignade et pensez à vous rincer les cheveux à l’eau claire pour pas que le sable et le sel attaque vos cheveux.
  • Ne pas utiliser d’huile capillaire pour hydrater le cheveu, sous les effets du soleil, cela est contre-productif. L’huile n’ayant pas le temps d’être absorbé par les cheveux, ils deviennent cassants sont déshydraté.
  • Si vous avez les cheveux colorés se protéger avec des sprays anti UV et porter chapeau, bandeau ou casquette pour protéger vos cheveux et donc votre couleur. S’exposer au soleil lorsque l’on vient de faire une coloration détériorerez les cheveux encore plus.
  • Se lavez les cheveux tous les jours si vous vous baignez ou tous les deux jours. Pensez à leur hydratation avec un après-shampoing, démêlant, masque et un soin adapté, pour nourrir et hydrater les cheveux. Comme le kit solaire de la gamme Mon Shampoing qui comprend 3 produits :
    • Le shampoing (200 ml) sans SLS, sans paraben, sans silicone.
    • Le masque (200 ml) sans paraben à l’huile de Marula et enrichi à l’huile essentielle de fleur d’oranger. Il élimine les résidus de sable, sel et chlore, nourrit et préserve la beauté naturelle des cheveux.
    • Le spray solaire nourrissant (100 ml).

Le soleil est-il bénéfique ?

Le soleil n’offre pas que des désagréments pour les cheveux. Ainsi, il aide à les éclaircir et apporte des reflets naturellement. Et la lumière favorise la synthétisation de la vitamine D. À petites doses le soleil aide à la pousse des cheveux en stimulant la circulation sanguine. Afin de limiter les effets pervers du soleil sur votre crinière, il existe des aliments et nutriments protecteurs.